26/02/18 et 10/03/18

Laramarche-sur-Saône

Nikon D5300

Reflets solaires

Ce matin-là, je me lève de bonne heure afin d’aller admirer l’aube et les éventuels dessins laissés par le gel. Le sourire aux lèvres et les idées encore un peu secouées de cette courte nuit, me voilà déjà devant l’étang.

De formes et de lumières ce matin-là était empli. Hélas, point de gel à l’horizon, le vent ayant empêché sa formation. Cependant, la lumière douce du matin ricochait délicatement sur les vaguelettes, mettant en lumière la pureté de l'environnement qui m’accueillait. La lumière dessinait des ombres douces et illuminait la surface clémente... Scène délicate et reposante.

Au fur et à mesure que le Soleil s’élevait dans le ciel, des contrastes saisissants se révélaient. Devant une si étincelante lumière, le paysage s'effaçait peu à peu, comme si la lumière absorbait toute l'attention. Dans l'eau calme se reflétaient d'étranges scènes, où la lumière venait côtoyer les cieux, pour se perdre un instant dans une scène sans dessus dessous, hors de l'espace et du vent.

La tête en bas, le bas en haut, et voilà que mon esprit s’envola vers les tréfonds. Lumière morcelée et obscurité graphique, plongé dans un étrange monde où seule l’imagination est la limite. Pleine de perspectives, de couleurs et de contrastes, symphonie d'images délicates et de souvenirs lumineux.

Et là, aux abords de l’étang, le soir arrive déjà, et avec lui ce moment magnifique où les bruits s'effacent peu à peu, où le mouvement se ralentit, et où la lumière se dore… Alors que le Soleil joue sa dernière partition, il flotte dans l'air comme un parfum délicat... Serait-ce enfin le printemps qui arrive ?

Les photos de vudecyprès sont protégées.

Envie d'un tirage ?  Prenez contact avec moi ici.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now